Restez connectés à l’actualité de votre cabinet d’ergothérapie à Caluire et Cuire

Outil informatique : pourquoi et comment peut-il être utilisé ?

Apprentissage de l'outil informatique  : dans quels cas il peut être envisagé et présentation des méthodes et outils qui peuvent être utilisés par l'ergothérapeute en séance pour accompagner l'enfant. 

Dans quels cas peut-il être préconisé ?

L’outil informatique est un moyen de compensation qui peut être préconisé à l’enfant après le bilan réalisé en ergothérapie. Il pourra être conseillé dans le cas :

    • D’une écriture lente, difficilement lisible, coûteuse en énergie et sur le plan cognitif car pas encore automatisée par l’enfant, ce qui est notamment le cas lors d’une dysgraphie

 

    • De difficultés en orthographe, en lecture et en compréhension des consignes orales et écrites (dyslexie et dysorthographie)

 

    • De difficultés d’organisation et d’autonomisation de l’enfant sur le plan scolaire, comme c’est le cas pour la dyspraxie, les troubles neurodéveloppementaux et le TDA-H par exemple

 

    • De difficultés à manipuler la règle, l’équerre, le compas … et l’ensemble des outils scolaires

 

Quels en sont les objectifs principaux ?

Il est principalement utilisé pour remplacer l’écriture manuscrite, mais également dans l’ensemble des activités scolaires. Que ce soit à domicile (devoirs) ou à l’école (prise de notes, géométrie, lecture, etc), il peut aider l’enfant à gagner en indépendance et en autonomie :

    • En palliant le coût cognitif et la fatigue engendrés par l’écriture manuscrite qui est une situation de double tâche. Cela permet donc de limiter les perturbations liées à l’acquisition de nouveaux apprentissages. En effet, l’énergie qui ne sera pas dépensée pour avoir une écriture manuscrite correcte sera disponible pour avoir de l’attention nécessaire à l’acquisition de nouveaux apprentissages.

 

    • Avec un apprentissage en séances d’ergothérapie, il permet de répondre aux exigences qui augmentent au fur et à mesure de la scolarité : écrire de plus en plus vite, maîtriser les outils scolaires, matières qui se complexifient, etc.

 

Quels sont les moyens d’action de l’ergothérapeute ?

L’ordinateur est un outil qui permet à l’enfant de gagner en autonomie et en indépendance dans les activités scolaires, de faciliter sa scolarité. Cela sera possible à condition que l’enfant bénéficie d’un accompagnement adapté à ses besoins et que l’outil informatique soit introduit progressivement et de manière concertée avec les enseignants et les parents dans le quotidien de l’enfant.

L’ergothérapeute va accompagner l’enfant pour l’apprentissage de l’outil informatique avec les objectifs suivants :

Apprentissage de la frappe au clavier afin que ça soit automatisé le plus rapidement possible. Cela veut dire que l’enfant va apprendre à utiliser ses deux mains pour taper sur le clavier, à dissocier ses dix doigts afin d’avoir une écriture numérique plus rapide et efficace. C’est un apprentissage qui peut être long mais il est indispensable pour l’utilisation de l’outil informatique à l’école.

Pour cela, l’ergothérapeute utilise différents moyens, à la fois basés sur le jeu et l’apprentissage théorique :

    • Les logiciels dédiés : tels que Tap’Touche, Dactylo ou encore Klavaro. Ils mélangent des jeux éducatifs sur la dissociation des doigts pour la frappe, des leçons théoriques et des didacticiels classés par niveau de difficulté

 

    • Des sites éducatifs d’apprentissage de la dactylographie : ils ont les mêmes fonctionnalités que les logiciels. On peut en retrouver plusieurs gratuits et disponibles en ligne, comme par exemple Sense Lang, Dactylocours ou encore Touch Typing Study

 

Gestion des logiciels de traitement de texte (Word/Libre office): cela passe par des entraînements sur ces logiciels, que ce soit par des exercices de mise en page, de rédaction, ou bien d’organisation des fichiers de l’enfant.

Gestion de la souris : entraînement à la précision dans l’utilisation de la souris (sélectionner, maintenir, lâcher, déplacer)

Utilisation de logiciels spécifiques si nécessaire comme par exemple :

    • Les logiciels de géométrie et d’aide par matières : facilitant l’accès et l’utilisation d’outils comme la règle, équerre, compas (Geogebra, BODYS, ruban Word du Cartable Fantastique).

 

    • Les logiciels prédicteurs de mots dans le cas de fautes d’orthographes nombreuses (Lexibar, Skippy, Cartable numérique, Lexidys)

 

  • Les logiciels de dictée et de synthèse vocale qui permettent de compléter la prise de note si l’écriture numérique n’est pas suffisamment efficace, et de pallier les difficultés de compréhension du langage écrit et oral (Dys-vocal, reconnaissance et dictée vocale de Word, Dragon Naturally Speaking)

Préconisation et entraînement à l’utilisation d’aides complémentaires :

    • Agenda électronique : qui est une aide supplémentaire pour aider l’enfant à organiser son quotidien

 

    • Souris scanner : permet de scanner un document directement à l’aide de la fonction scanner de la souris

 

    • Logiciel de carte mentale comme Framindmap : qui peut aider l’enfant à s’organiser et décomposer les étapes d’une activité qui est difficile à réaliser pour lui

 

Ces exemples sont donnés à titre indicatif et nécessitent un encadrement ainsi qu’un accompagnement par un professionnel diplômé d’état spécialisé, qui saura répondre aux besoins et accompagner les difficultés rencontrées par l’enfant.

 

Sarah RUPPLI stagiaire en ergothérapie